Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

- Page 2

  • Téléthon 2005 : bilan de la 19ème édition

    Sous le parrainage de Yannick Noah, accompagné du jeune Julien, le Téléthon au niveau national a atteint la somme de 99 044 125 euros ! Le chiffre national définitif sera connu fin mars.

    Au 8 février 2006, 102,1 % de promesses de dons ont été remontées. D'ores et déjà la barre des 100 millions d'euros est franchie !

    Dans le Finistère:

    Un hôte indésirable, le mauvais temps, s'est invité, provoquant parfois |'annulation de manifestations au nord comme au sud. Cela pourrait être une des explications de la légère baisse du montant obtenu.

    Cependant, les coordinateurs du nord comme du sud, restent optimistes pour le prochain Téléthon 2006, au vu de |'investissement des bénévoles cette année.

  • Coordination Téléthon 29S

    Suzanne Brevet, coordinatrice au sud depuis un an déjà, nous a communiqué ses résultats et livré ses impressions :

    "Le montant s'élève à 443 549 euros au 10 février 2006 soit 1.8 % de moins que l'an passé.
    Les organisateurs qui ont fait moins sont évidemment déçus, et un bon nombre de manifestations ont dû être annulées pour cause de mauvais temps.

    100 contrats et 51 additifs ont été établis cette année.
    • 11 arrêts mais 22 nouveaux participants.

    Parmi les contrats qui n'ont pas été renouvelés, très peu de départs définitifs.

    j07_p4_1.jpg

     

    On peut penser qu'au bout de 19 ans, les organisateurs veulent souffler un peu et puis ont envie de repartir.

    Parmi les nouveaux contrats, des organisateurs soit qui ont pris leur autonomie, soit qui repartent, et beaucoup d'initiatives individuelles.

    Pour moi ces données sont rassurantes, j'ai le sentiment que le Téléthon ne laisse toujours pas indifférent.

    Parmi les manifestations du sud, à noter :

    • A Rédéné, un boulanger a fait une miche de pain dont il fallait deviner le poids ( 17 kilos ).
    • A Plomodiern-Ploeven 3800 brioches ont été vendues à domicile par 50 bénévoles.
    • A Pont de Buis, toutes les communautés ont mis la main à la pâte pour fabriquer des spécialités de leur pays d'origine.

    j07_p4_2.jpgCe ne sont que quelques exemples, il y en a bien d'autres... Je sais que partout c'est la même générosité.

    Coup de chapeau à tous les commerçants ou entreprises qui n'hésitent pas à donner de leurs produits gracieusement.

    Le résultat obtenu est inespéré compte tenu des conditions atmosphériques.

    Des réunions pour le 20ème téléthon ont déjà lieu pour rendre celui-ci plus grandiose. Si le temps le
    permet !

    Pour ma part c'est une grande satisfaction de voir l'imagination des organisateurs pour toujours faire plus et mieux"

  • Coordination Téléthon 29N

    Robert Di Fusco analyse pour nous son premier Téléthon en tant que coordinateur du Nord Finistère :

    "Le montant des résultats s'élève à 423 619 euros soit une légère baisse par rapport a l'année dernière.

    91 manifestations ont été organisées contre 117 l'année dernière.

    J'espère que les conditions météorologiques y sont pour beaucoup, la tempête ayant fait annuler certains évènements extérieurs.

    Nous pouvons retenir certains faits marquants :

    • A Plouider les agriculteurs ont tressé la plus longue tresse d'échalotes de tradition.
    • A Lesneven nos fidèles motards proposaientdes ballades et des baptêmes ainsi qu'une tombola et un relais pédestre organisé par les pensionnaires et le personnel de l'IME.
    • Sur le département pour la première fois, les sapeurs pompiers de différentes casernes du Finistère Nord et Sud se sont investis dans "le Relais de l'Espoir". Deux groupes de pompiers professionnels et bénévoles partant du nord ( St Renan ) et du sud ( Pont l'Abbé ), ont traversé en courant plusieurs communes du département en se relayant jusqu'à Châteaulin ou 3000 pompiers se sont retrouvés.

    j07_p5_1.jpgC'est un engagement Ô combien prenant ! (Oeuvrer pour une bonne cause et voir l'implication des personnes m'ont permis de m'investir davantage, car j'avais peur de ne pas être à la hauteur.

    Former une coordination en deux mois me semblait un obstacle insurmontable. Puis quelques personnes m'ont contacté et nous avons monté une ébauche de coordination.

    Malgré l'annulation de certaines animations dues à la mauvaise météo, les bretons se sont montrés généreux. J'ai pu apprécier cet élan de solidarité, j'ai toujours été bien reçu sur tous les sites, les organisateurs se donnant a fond dans leurs tâches, les bénévoles toujours souriants même aux plus mauvais moments.

    Je suis très satisfait de ma première participation en tant que coordinateur. J'ai apprécié les échanges avec des personnes de tous âges. L'exemple donné par le courage des malades et de leurs familles nous donne des forces pour continuer la guerre contre la maladie.

    j07_p5_2.jpgToute l'équipe s'est donc remobilisée pour 2006. Nous allons étoffer la coordination en recherchant des volontaires. Nous allons approfondir nos relations avec les jeunes grâce a la coordination jeunes. Nos deux jeunes filles  ( 14 et 15 ans ) se sont beaucoup impliquées, cela nous a mis un peu de baume au cœur de savoir que la jeunesse aussi était présente.

    Je remercie les organisateurs, les bénévoles, les mairies, les associations, et mes collaborateurs qui ont œuvré pour que ce téléthon soit réussi."

    En janvier lors du remerciement final à Landerneau, Robert Di Fusco a présenté les grandes lignes du prochain téléthon et souhaité que cet élan de solidarité se renouvelle pour la 20ème édition.